CCAM dentaire « sans période de transition » : deuxième report au 31 octobre.

 

ccam dentaire 2014 les gros mensonges

 

 

Comme cela était prévisible la mise en œuvre de la « CCAM sans période de transition » bénéficie d’un deuxième report jusqu’au 31 octobre 2014.

Mais attention, cette fois c’est le dernier !

Dans son enfumage communiqué du jour la commission paritaire nationale a pu constater que « plus de 50% des chirurgiens-dentistes codaient leurs actes
selon la CCAM dentaire et que ce nombre continuait de progresser chaque jour. »

Tu m’étonnes Simone !

Passons sur les « plus de 50% », un sondage rapide dans l’entourage professionnel permettra à chacun de se faire une idée.
Sans doute du même acabit que « la CCAM au 1er juin, sans période de transition ».

En revanche que le nombre « continue à progresser chaque jour » est une vraie et capitale information pour un truc qui met de nombreux cabinets dans la panade, surtout ceux qui ont cru aux annonces de la cnsd, mais que l’on est obligé d’adopter le couteau sous la gorge puisque pas d’autre alternative.

On peut imaginer le résultat si une « période de transition » avait été prévue…

Quand on voit le fiasco, prévisible et annoncé, de cette première étape basique on suppose ce qu’il va advenir lors de l’application effective et quotidienne dans les cabinets dentaires de cette usine à gaz.

Usine à gaz qui, rappelons-le, n’apporte que des miettes aux professionnels (à mettre en balance avec les frais occasionnés) et rien non plus à nos patients.

 

Dans un pays exsangue où l’on ne parle que « choc de simplification et croissance » une excellente mesure serait probablement de retirer le pouvoir de décision aux amateurs-visionnaires.

Ceux qui engagent toute une profession, déjà suffisamment malmenée ces dernières années, avec des motivations tellement inaccessibles au dentistus vulgus qui, on le lui fait assez comprendre, n’est pas équipé pour réaliser que c’est pour son bien, l’ingrat.



 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!