Colliers d’ambre et de dentition pour bébés : attention danger !

 

L’éruption des premières dents entraine souvent douleurs et fièvre pour le nourrisson… et insomnies pour les heureux parents.

Parmi tous les « trucs » et autres remèdes de perlimpinpin, les colliers de dentition, souvent en ambre jaune que l’on trouve même en pharmacie.

Si l’effet antalgique n’est pas démontré, le risque mortel lui est bien réel : les urgences pédiatriques de l’hopital Necker à Paris ont recensé en 2003 plus d’une trentaine de décès mettant en cause colliers et autres chainettes.

L’ambre n’est pas en cause, le collier si.

Essentiellement chez les moins de trois ans le risque de pendaison sous le poids de l’enfant est possible si le collier se coince dans les barreaux du lit par exemple.

La norme stipule que le collier doit céder sous un poids supérieur à 2,5 kg mais quid des normes quand la plupart sont vendus sur internet ?

« Les États-Unis avaient interdit dans les années 1990 la vente et l’importation de sucettes montées sur collier, système responsable de plus de 200 décès de nourrissons entre 1975 et 1980.
En 2000 aux USA les étranglements par colliers représentaient la 1ère cause de décès traumatique chez l’enfant de moins d’un an »  peut-on lire dans l’étude publiée sur le site de la Société Française de Pédiatrie.

Les auteurs de la publication demandent à tous les professionnels de la petite enfance de la relayer et au Conseil de l’Ordre des Pharmaciens de faire interdire la vente en officine de ces colliers.

 Source :  Société Française de Pédiatrie

image : photos-libres



 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!