Formation continue conventionnelle (et syndicale…) sur la radioprotection des patients

 

Journée de formation obligatoire et imposée sur la radioprotection des patients.

« L’expert « , au demeurant fort sympathique et maîtrisant le sujet, traite le programme imposé : des mots bizarres, des chiffres, beaucoup de chiffres, des statistiques, pause-café, des moyennes (ces trucs à qui l’on fait dire ce que doit entendre l’auditoire), repas statistiquement moyen, beaucoup d’autres chiffres, quelques ronflements post-prandiaux (désolé!), ouf c’est fini.

Je fonce récupérer l’ attestation de présence qui permet de se faire royalement indemniser de 15 C pour la journée : payer pour se former sur les sujets de son choix je suis d’accord, ça fait vingt ans que je pratique, mais là, franchement, autant joindre l’inutile au désagréable.

Et puis normal de récupérer quelques miettes du pactole réalisé sur le dos de la profession non ? Reste plus à espérer que l’on en fasse un jour bon usage mais c’est un autre sujet !

Au fait, résumé de 7 heures (quand même !) de formation, obligatoire doit-on le rappeler : l’incidence de l’action du chirurgien-dentiste dans le domaine de la radiologie dentaire est négligeable, voire non quantifiable.

Ça tombe bien, je n’avais rien d’autre à faire de ma journée. Et puis c’est vrai qu’après la fuite nucléaire sur le site du Tricastin  et les 3 autres incidents radioactifs de ce mois de juillet en France, on prend conscience que les chirurgiens-dentistes sont vraiment la cible prioritaire de ce type de formation.

Mais on va encore dire que c’est du mauvais esprit …


Edit: un excellent site pour tout savoir : législation,  obligations, formations, PCR, etc…

 


3 commentaires pour : “Formation continue conventionnelle (et syndicale…) sur la radioprotection des patients”

  1. Dr G.No Gravatar dit :

    Moi c’est ton pseudo qui m’a fait sourire.
    Pas un peu… rustique ? 😉

  2. CarapaNo Gravatar dit :

    Chaque article de ce blog reflète décidément bien toutes mes pensées. J’ai vraiment vécu exactement la même journée pour en effet en arriver à la même conclusion: il n’y a aucun risque du a la radio dans les cabinets dentaires et encore moins pour les patients à moins d’avoir passer trois scanner à la suite.
    Amis dentistes ce blog c’est vous!

Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!