Hospitaliers-libéraux ou libéraux-hospitaliers ?

 

Dans le canard enchainé on apprend que le conflit entre les praticiens hospitaliers exerçant conjointement en libéral,  qui refusent depuis maintenant 3 mois de coter leurs actes du public, et les hôpitaux aurait coûté rien moins que 200 millions d’euros.

Le conflit porte sur la redevance que doivent payer ces praticiens en contre-partie de leur utilisation privée du matériel hospitalier et qu’un décret de mai 2008 a considérablement augmentée.

Mais la ministre semble disposée à apaiser les tensions en proposant d’abaisser cette redevance de 40 à 25%.

Déshabiller Paul pour habiller Pierre ?

 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!