La ligne B (b comme: bientôt bai….?)

 

Comme chaque année l’urssaf vient de faire parvenir aux praticiens libéraux conventionnés le formulaire de déclaration des revenus professionnels afin de procéder au calcul de leurs cotisations.

Formulaire qui doit être retourné avant le 30 juin pour éviter la taxation d’office.

L’imagination faisant apparemment moins défaut que les euros, et pour simplifier un peu plus la vie des cochons de dentistes-payeurs, on note l’apparition d’une ligne supplémentaire (ligne B) sur laquelle doivent figurer les « autres revenus professionnels non salariés. »

En se reportant à la notice aimablement fournie on lit : « y compris revenus tirés des actes réalisés hors nomenclature (ex: blanchiment dentaire)
Ces revenus devant être déclarés auprès de la caisse du régime social des indépendants (RSI)

Hormis le  fait qu’il semble difficile, voire impossible, de ventiler comptablement les différents actes et les honoraires qui en découlent, aux dernières nouvelles et n’en déplaise aux crânes d’oeuf qui raclent les fonds de tiroirs (des autres), les actes effectués au cabinet dentaire par des praticiens ayant adhéré à la convention font partie de l’activité conventionnée.

C’est du moins l’analyse de la cnsd dans une info adressée à ses adhérents, confirmée par certaines aga et autres comptables indépendants.

Donc aucun montant ne doit figurer ligne B (sauf si revenus issus d’une autre activité, expertise par exemple)

Après la double cotisation ASM 2009, la ficelle est quand même un peu grosse messieurs de l’urssaf, faudrait s’essayer à traire d’autres vaches à lait pour changer un peu.

Y a pas un truc qui dit:  « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse »  ?

 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!