On a honte… mais ça nous fait rire

 

  • Le patient : « Vous êtes sûr Docteur que je n’aurai pas un cancer de la dent ? »
  • Moi (après 30 mn de détartrage intensif et probablement fort peu durable) : « Ne vous inquiétez pas, la barrière tartrique vous protègera… »
  • Le patient, se tournant vers sa femme, écroulée de rire : « Tu vois, j’ai raison quand je dis qu’il ne faut pas abuser des détartrages. »

 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!