Paris, Bruxelles, Bagdad, Nice, Saint-Étienne-du-Rouvray….

 

Pray !




Les jours se suivent et se ressemblent.

Que dire face à l’insondable bêtise, la lâcheté et l’absence de la moindre lueur d’humanité dans les regards bovins de ces fanatiques détraqués ?

Rien.
On reste sans voix, hébété devant ce monde inconnu peuplé de malfaisantes vermines.

Et on espère.
Une chose, juste une : si par hasard Dieu existe, quel que soit son nom, sa colère va être terrible et ce soir l’Enfer sera encore plus mal fréquenté…



 


1 commentaire pour : “Paris, Bruxelles, Bagdad, Nice, Saint-Étienne-du-Rouvray….”

  1. SergeNo Gravatar dit :

    La bêtise humaine est sans limite. On peut tuer au nom d’une conviction, au nom d’une croyance ou d’une pensée des innocents. Que les portes des ténèbres ne nous détournent pas de l’essentiel qui est l’amour du prochain et le pardon. Ainsi soit-il

Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!