PUBLICITÉ ET BILLETS SPONSORISÉS

 

Ce billet en réaction à quelques commentaires que nous avons reçu de lecteurs. Enfin surtout un.

Nous en avions parlé ici, les sites et autres blogs francophones qui pratiquent les « billets sponsorisés » ou autres publi-reportages sont différemment appréciés des internautes-lecteurs et souvent critiqués, voire pire. A l’inverse de ce qui se passe dans les pays anglo-saxons, par exemple, où la monétisation des sites web, quelle qu’en soit la thématique, est souvent la règle.

Mais il est vrai que le rapport à l’argent est différent, le français considérant souvent que l’argent est sale. Enfin surtout celui de son voisin.

La publicité pour une marque ou un produit ne nous semble pourtant pas choquante à condition qu’elle soit clairement identifiée et que l’on ne prenne pas le lecteur pour un gogo.

Le même lecteur de BlogDentiste aura d’ailleurs remarqué l’apparition récente de publicités google sur le site. Ces pubs étant en principe ciblées sur des thématiques proches, susceptibles d’intéresser le lecteur, elles présentent un intérêt informatif certain, une fois filtrées : en effet les implants hongrois et autres voyagistes philanthropes trustent le marché et c’est un combat de tous les jours que de les contenir dans le caniveau.

Alors certes ces « liens sponsorisés » rapportent quelques subsides aux webmasters mais un site internet a un coût annuel en location de serveur, en nom de domaine, en maintenance, en achat d’illustrations… Le temps passé, plaisir plutôt que contrainte, n’étant pas inclus.

Le règlement des régies publicitaires interdisant sous peine de bannissement de donner des chiffres et le rapport de ces pubs n’étant effectif uniquement que lorsque le lecteur clique sur une annonce, et non pas à l’affichage, on indiquera seulement aux esprits chagrins que non, on ne se « gave pas sur le dos de la profession », d’autres le font très officiellement et bien mieux que nous.

La meilleure façon de ne pas contribuer à notre « gavage » étant éventuellement d’aller voir ailleurs si nous y sommes.

Et pour parler clair, on dira que le gain semestriel pourrait ressembler (de loin) à la cotation d’un composite 2 faces, version convention 2006 et sans hn ni dp.

Royal, non ?

Par contre, avis aux annonceurs, sociétés commerciales et vendeurs de tout: nous sommes ouverts à toute proposition, surtout malhonnête, à condition que ça rapporte gros car dorénavant nous voulons, nous aussi, en croquer, y a pas de raison que ce soient toujours les mêmes qui « se gavent », hein … 😉

 


3 commentaires pour : “PUBLICITÉ ET BILLETS SPONSORISÉS”

  1. Ah ben voila, c’est le début de la gloire 😉

    pis bientôt tu auras un yacht de luxe ….

  2. roghhhhhhhh … ça rapporte la dentisterie 😉

Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!