Tiens, un nouveau décret, ça faisait longtemps…

 

crédit: givernews.com

crédit: givernews.com

Le décret visant à informer les patients sur les honoraires pratiqués par TOUS les professionnels de santé a été publié au journal officiel le 10 février pour entrer en vigueur dès le lendemain.

L’obligation d’affichage était jusqu’à présent limitée aux médecins et aux kinésithérapeutes.

Les tarifs des cinq actes les plus couramment pratiqués ainsi que leurs modalités de remboursement par l’assurance-maladie devront être affichés de façon visible et lisible (sic) dans la salle d’attente ou dans la salle de soins.

La DGCCRF, qui n’a assurément rien de plus urgent à faire, est chargée de contrôler (et de sanctionner?) le respect de ces nouvelles mesures qui vont sans aucun doute révolutionner les rapports patients-praticiens.

En effet on se souvient que chez les chirurgiens-dentistes Français tous les actes de soins, que ne nous envient même pas les pays dits émergents, sont opposables et donc fixés et remboursés par la sécurité sociale.                                                                                       Les actes prothétiques ou hors nomenclature (soit tout le reste) sont déjà soumis à l’obligation d’un devis préalable.

Et si avant de pondre de nouvelles lois on faisait simplement appliquer celles qui existent ?

Qui a dit que ce ne serait plus la France ?

NB: Bien sûr, rien à voir avec ça ou bien ça dont on n’entend plus parler mais on sent la toile se tisser…                                                                                                                                  Des nouvelles, quelqu’un?  Roselyne ?           😉

 


Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!