Une nouvelle idée géniale : après la CCAM dentaire, voilà le tiers-payant généralisé !

 

!

 
 
 
 
 
 
Après le fiasco prévisible et annoncé d’une CCAM-usine à gaz qui à ce jour, n’en déplaise à ses zélateurs, n’apporte qu’ennuis et contraintes aux professionnels et aux patients, voilà que se profile le tiers-payant généralisé (TPG).

Imaginée et présentée avec l’habituelle démagogie qui tient lieu de mode de gouvernance à un exécutif aux abois, la pratique sensée favoriser « l’accès aux soins » pour tous n’est une fois encore qu’une vaste opération de communication dont on cache les enjeux aux assurés

sociaux, nos patients.

Si ce n’est favoriser toujours plus la déresponsabilisation d’un patient-consommateur de soins qui « y a droit », quel bénéfice attendre d’un système dont les pharmaciens sont déjà les victimes quotidiennes (impayés qui s’accumulent, paperasse exponentielle, gestion chronophage et coûteuse, etc. )

Bien sûr le patient lambda que l’on désinforme allègrement n’en perçoit pas les enjeux, n’en a cure et n’y voit que des avantages : pas d’avance d’argent, une carte verte transformée en carte bleue et la gestion de l’ensemble reportée sur les autres.

Ce que l’on évite soigneusement de lui dire c’est que le combo « mutuelle obligatoire + TPG » (mutuelle obligatoire mais aussi désormais fiscalisée, rappelons le) le livre pieds et poings liés à ces philanthropiques organismes que sont mutuelles et grands groupes assurantiels .

  • Que toutes les données ultra précises récoltées grâce à la CCAM et dorénavant transmises aux mutuelles, qui s’essuient au passage les pieds sur le secret médical, le sont non pas pour faire joli mais à des fins de compilation, d’analyse et de statistiques pour établir son « profil ».
    Ce même profil qui permet de hiérarchiser le risque et d’adapter tarifs, garanties et remboursements comme c’est déjà le cas pour les jeunes conducteurs dans l’assurance auto par exemple.
  • Que le payeur final, celui qui dictera les règles du jeu en fonction de ses résultats comptables ou boursiers et qui ouvrira ou fermera le robinet ne sera plus la Sécurité Sociale mais la gentille mutuelle obligatoire.
    La même qui dépense des centaines de millions annuellement en pubs débiles mais n’oublie pas d’augmenter sans justification aucune les cotisations de ses adhérents tout en diminuant ou plafonnant au passage les prestations les plus coûteuses pour elle.
  • Que le coût de gestion de son dossier qui incombait naturellement à sa mutuelle, désormais transféré au professionnel de santé, devra bien être répercuté par celui-ci et qu’il le paiera au final sous une autre forme.
    La mutuelle quant à elle, à but non lucratif comme tout le monde le sait, pourra « sponsoriser » un syndicat ami supplémentaire ou une campagne de pub avec les gains de productivité… réalisés par d’autres plutôt que mieux rembourser un client, de toute manière captif.

La droite en avait rêvé, la gauche l’a fait !

Les médecins se mobilisent contre ce projet, les autres professionnels de santé vont enfin entrer dans la danse, les patients, nos patients, doivent être informés de ce qui se trame dans leur dos et soutenir ce mouvement qui les concerne au premier chef.
Après il sera trop tard !

Une ministre de la santé qui a réussi à faire l’unanimité des professionnels, toutes tendances confondues, contre elle, serait bien inspirée de comprendre que l’on ne reforme pas CONTRE ceux qui font marcher le système…
 
 
 

 


4 commentaires pour : “Une nouvelle idée géniale : après la CCAM dentaire, voilà le tiers-payant généralisé !”

  1. JeRisNo Gravatar dit :

    … à la sortie de chaque article, je partage sur FB.
    Cette fois-ci il semblerait qu’il y ait un petit bug; c’est le lien « BlogDentiste » qui est partagé et non le lien spécifique de l’article.
    Ou c’est moi qui ai trop picolé hier soir? 🙂

  2. ThomasNo Gravatar dit :

    La loi de santé ne fait pas l’unanimité mais notre ministre vit dans le déni. Je soutiens la grève des médecins (qui reste administrative). J’espère qu’ils ne lâcheront pas et qu’ils continueront à se manifester jusqu’au retrait du projet de loi.

    • DrG.No Gravatar dit :

      Tout le monde rejette cette loi qui réforme CONTRE les professionnels par pure idéologie.
      J’espère qu’elle apprendra à ses dépens qu’on ne réforme pas contre les gens.

Laisser un commentaire :

( Plus de 3 mots, en rapport avec le sujet, et 1 pseudo qui ne soit pas un mot-clé si vous souhaitez passer la barrière anti-spam. Bin oui, on fait ce qu'on veut ! )

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!